Lili à la Réunion

04 août 2013

Parce qu'il faut bien se mettre à jour un jour...

Bon voilà ça y est, je reprends l'écriture des articles!

 

Tout d'abord, je vais commencer avec une petite bafouille sur la campagne sucrière qui a donc commencé depuis presque 3 semaines déjà (!)

Après le slendide week end à Mafate, je retournais sur le chemin de l'usine.Et comme à peu près prévu, la campagne n'a pas démarré lundi. En effet, les ouvrirers avaient bossé toout le week end, mais de nombreux problèmes persistaient (je ne vous ennuyerais pas avec ça, déjà parce que pas très passionnant et ensuite parce que je n'ai pas été mise au courant de tout) Donc je continuais mon petit bonhomme de chemin sur mon analyse du risque chimique (et oui, je fais TOUJOURS un inventaire des produits chimiques de l'usine!) Pour vous expliquer un peu mieux pourquoi c'est si long, il faut savoir que j'en suis actuellemennt à plus de 160 produits recensés, et que pour chacun, je dois me débrouiller pour connaître son fabricant, récupérer sa FDS (fiche de données de sécurité ie une fiche qui indique tous les dangers de ce produit pour l'humain et pour l'environnement), calculer les quantités consommées en campagne et en inter-campagne et déterminer enfin, par quel corp(s) de métier(s) est utilisé ce produit. Autant dire (et c'est vraiment ça!!) que je mène des sacrés enquêtes =)

Pour revenir à la campagne, elle a enfin démarré le mercredi 15 juillet. Donc dès très tôt le matin, les planteurs ont commencé à acheminer leurs cannes vers ce qu'on appelle les "centres de réception" (il y en a dans chaque ville du littoral) et ce sont les "cachalots" (camions verts énormes spécialement affratés par les 2 sucreries et très connus à la Réunion) qui se chargent de rapatrier ces cannes vers les 2 sucreries. Donc pour résumer, les cannes des centres de réception situés à l'ouest sont envoyées à la sucrerie du Sud (Le Gol) et celles ramenées des centres de l'est sont utilisées par la sucrerie de Bois Rouge, là ou je travaille. On assiste vraiment tous les jours depuis le début de la campagne à un "balai" de cachalots et de tracteurs sur les routes, et sur la 4 voie...imaginez la cohabitation entre des voitures qui roulent à 110 (quand les limitations sont respectées...) et des cachalots qui roulent au grand max à 30!! C'est un peu galère des fois mais je ne me plains pas car je n'ai pas à traverser Saint-Denis (la capitale) pour aller travailler, là, tous les matins, c'est le carnage! Voici les quelques illustrations que j'ai de ce début de campagne :

P1140603

La canne défibrée

P1140604

Un petit engin très marrant qui se balade sous les tables à canne pour récolter tout ce qui tombe et le ramener sur la cour à canne.

1059288_10200712797715530_1840083373_n[1]

Devant les 8000 tonnes de canne journalières.... Elles sont acheminées sur les tables à canne grâce à 2 ponts roulants que l'on voit en hauteur

P1140608

La bagasse est séchée avant de partir à la centrale thermique

P1140609

Les tapis roulants dans l'usine

 

 

Voilà pour ce qui est de ce début de campagne. Sinon, à travers mon stage, je suis amenée à faire diverses tâches, comme par exemple de la peinture avec Clarisse, l'autre stagiaire de mon sevrice, avec qui je m'entends trop trop bien!

1014405_10200662566499781_779122549_n[1]

On fait de la peinture

992249_10200712795195467_767864171_n[1]

On fait du rangement et du nettoyage

1057401_10200711398480550_1666986675_n[1]

Clarisse Fatema et moi. On a des formations à eRcane (laboratoire payé par les 2 sucreries pour faire des analyses)

Bref, on est bien occupées!

 

Posté par Lili OftheValley à 16:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]


21 juillet 2013

Inoubliable, magique, fragile et puissant : le cirque de Mafate

Comme promis, voici (ENFIN!) les photos de Mafate!! C'était donc le week end dernier, après une semaine hautement sous pression, étant donné que les essais à l'usine n'avaient toujours pas commencé vendredi soir...donc pour tout le monde, le week end s'annonçait fort dur mais nous, avec notre petit statut de stagiaires, nous étions prêts pour Mafate! Avec l'espoir que la campagne puisse commencer lundi...

J'avais donc rdv à 8h à la Possession (45min de chez moi) avec Vanille et Benoit, son copain. On s'est ensuite rendus chez Raph' pour le récupérer et j'y ai laissé ma voiture. 9h nous étions à l'église de Rivière des Galets. La bas, je fais la connaissance de Marie, la maman de Benoit, Thierry (son copain qui nous servira de guide), Céliane (la soeur de Marie), 2 de ses fils, Idriss et Benjamin, puis de plusieurs couples, Mickaël et Audrey, Dimitri et Marine, Alain (dit Georges Clooney) et Guess (sa compagne Rodriguaise), et Monique et Bernard. Puis il ya les mêmes qu'au Trou de Fer, Franko et Julien. Nous sommes donc au total une petite troupe de 19 personnes!! Les 4x4 (plutot des picks up en fait) nous attendent, on est répartis sur 4 véhicules et en avant à fond les manettes dans une sorte de vallée, le long de la Rivière des Galets.

Photo-0733

Un des picks-up, on monte à l'arrière avec les sacs, debout, et ça secoue!!

Puis rapidement, on en vient à "traverser" la rivière, et on y va, les mecs font passer les picks-up dans bien 80cm (peut-être 1m) d'eau, sur le coup je vous avoue que je ne suis pas totalement sereine!! :O Mais au final, tout se passe bien et après 1h de route, nous arrivons à un point ou on ne peut plus avancer, sauf bien sur, avec nos petits pieds! Donc c'est parti, avec le gros sac sur le dos, nous voilà 19 pélerins en file indienne à passer de petits rocher en petits rochers pour traverser la rivière pendant environ 30min. Puis arrive alors la partie sportive (!), en effet, nous avons grimpé une montagne pendant plus de 2h30. Arrivés en haut, j'ai bien cru que j'allais crever, tellement j'avais chaud, tellement on suait et tellement je ne sentais plus mes jambes! Et pour cause! On se pause au sommet pour pique-niquer et Thierry nous annonce qu'on vient de se taper un dénivelé de plus de 900m!!

 

P1140517

Un peu fatiguée mais on est presque au sommet!

P1140524

Des paysages à couper le soufle, un temps superbe, une ambiance plus que conviviale, je crois que je suis bien à la Réunion...

 

P1140532

 

P1140535

Une petite chapelle comme on en trouve tout le long du chemin

Après avoir mangé, on repart et Thierry nous annonce qu'on a vraiment fait le plus dur de la journée, qu'après, ça va être de la rigolade. 1h plus tard, on arrive dans un pseudo-paradis:Aurère. C'est un "îlet" (prononcé îlette), sorte de hameau composé de 10 maisons grand maximum comme on en trouve partout dans Mafate. Ces îlets ne sont bien sur accessibles qu'à pied et sont ravitaillés par hélicoptère. Il faut savoir que beaucoup de Mafatais n'ont jamais quitté Mafate, et donc n'ont, pour certain, jamais vu ne serait ce que des villes à la Réunion.

P1140537

P1140541

P1140545

P1140550

C'est tellement charmant, rempli de fleurs sauvages que nous décidons de nous installer pour prendre le café et nous restons près d'1h dans ce petit bled.

P1140548

Puis nous repartons aux alentours de 15h30, marchons encore 1h30. On passe dans des forêts de fleurs, et j'ai pas pris de photos mais dans des forêts de chouchous (légume) assez impressionnantes! C'est la spécialité de Mafate.

P1140551

Arrivée au gîte de l'îlet à Malheur. On arrive tous épuisés, terrassés, mais c'est tellement beau et charmant qu'on est comblés. Tout le monde s'installe, il y a un dortoir de 14 places et 5 personnes doivent dormir en tente. On s'organise pour prendre la douche aussi, 2 douches et 2 sanitaires tous refaits à neuf depuis 1 mois à peine donc on est vraiment chanceux! Puis un petit tour dans l'îlet, il y a bien sur, comme dans chaque îlet, l'école, qui est le centre de l'îlet. Et il y a même dans cet îlet une église! Puis on se rend par petit groupe à l'épicerie de l'îlet à Malheur, qui n'est autre qu'une vraie caverne d'Ali Baba! (voir photo)

P1140562

Thierry et Monique dans l'épicerie/bar, on prend l'apéro bien sur =)

P1140564

Une petite Mafataise qui nous raconte ses exploits à Marie et à moi, elle nous montre ses photos car elle revient d'un voyage en métropole!! (le bout du monde pour ce petit bout de chou)

P1140565

Puis à 18h nous commençons à manger (oui parce que la haut, on est vraiment complètement décalés). Un énorme cari poulet nous attend, avec donc du poulet, du grain (lentilles), du riz, un rougail citron fameux et du rhum arrangé du patron, absolument succulent! Vient ensuite le tour du "gateau chouchou", à tomber par terre tellement c'était bon!!! Ensuite, le patron a allumé un grand feu dans le jardin, on s'est tous installés autour et on a commencé à se raconter des histoires, des blagues...je précise qu'on a fini de manger à 19h30 et que les premières personnes sont allées se coucher à 21h. Il faut dire qu'on avait parcouru 13km dans la journée. On s'est donc retrouvés entre jeunes, à boire du rhum (les photos de la soirée sont bien sur censurées!), à rigoler et on a bien fini. Je suis allée me coucher dans les derniers, il n'était que 0h30 mais j'avais l'impression qu'il était 4h du matin!

Le lendemain matin, après avoir petit déjeuné (et pris un doliprane ^^), il était déjà l'heure de repartir. A 9h30 pétantes nous étions tous les 19 prêts. Un grand soleil était déjà là pour nous accompagner sur les premiers sentiers.

P1140572

L'îlet à Malheur vu du chemin pour repartir

P1140576

Une forêt de bambous géants (j'avais jamais vu ça!!) avec pas mal d'inscriptions, qui datent pour certaines de nombreuses années...

Nous avons marché jusqu'à 13h environ, on est passés dans un petit bled, l'îlet à Bourse, où se trouve bien sur une école mais aussi la station d'émission de la radio de Mafate! Les qq cases que nous avons vues étaient toutes ouvertes, la musique à fond (reggae), bref, les gens y vivent paisiblement et je doute qu'il y ait beaucoup de problèmes de voisinage...

Nous avons mangé dans un autre îlet appelé Grand Place, on a acheté du pain, mais à 2,40€ la baguette, j'irais pas manger la-bas tous les jours!! On a bu une petite dodo et 45min plus tard, on était déjà repartis, motivés par le bassin magnifique que nous promettait Thierry depuis le matin. Pendant plus d'1h, nous n'avons fait que descendre, descendre et encore descendre pour atteindre le fond de la vallée et ainsi rejoindre la Rivière des Galets.

 

P1140585

Là, ça été un peu le drame parce qu'il a fallu traverser la rivière mais il n'y avait aucun endroit pour traverser au sec. Certains ont pris la décision d'enlever les chaussures/chaussettes, d'autres pas. J'ai suivi ces derniers et je crois que j'ai très bien fait. De l'eau jusqu'au milieu des cuisses, avec les chaussures de marche dans la rivière, donc forcément arrivés de l'autre côté ça faisait schlouip quand on marchait mais à peine 100m plus loin, il a fallu retraverser, et ainsi de suite. Au total, on a du passer 8 ou 9 fois dans l'eau jusqu'à atteindre ce magnifique bassin!

P1140587

Les garçons ont pu se baigner, c'était vraiment magique cet endroit, il y avait une cascade dans le fond, on a pu grimper un peu pour les regarder, bref c'était chouette!

P1140590

On traverse encore à pied, même si c'est pas très agréable, au bout d'un moment, on s'y fait ^^ et puis ça rafraîchit! Enfin, après un peu d'escalade à nouveau (des passages assez difficiles, avec le sac sur le dos, on a vite fait de se laisser entrainer), on fini par atteindre notre point de départ initial. On est arrivé un peu après 17h, après avoir parcouru 16km en ce dimanche très ensoleillé! C'était crevant mais ma coloc Cécile m'avait prêté son sac à dos, un camelback (=poche d'eau qui se glisse dans le sac avec juste un tuyau qui sort du sac et pas besoin d'ouvrir le sac pour boire, il faut juste aspirer au tuyau), j'avais mes bonnes chaussures de marche, bref j'étais la plus heureuse du monde ce soir là. Et pour finir, le retour en pick up à fond la caisse, avec passage dans l'eau et un coucher de soleil assez chouette.

P1140599

Retour à Rivière des Galets, on s'est tous dit au revoir et peut-être à une prochaine pour une autre rando. Au passage, j'ai vraiment sympathisé avec tout le monde, je me suis sentie comme en famille, tout le monde a fait connaissance, et l'accueil a été excellent. Monique a pris mon numéro, on est en contact depuis et je dois passer les voir bientot du côté de la Saline les Bains. Je suis rentrée avec ma petite voiture, j'ai déposé Raph' à l'aéroport, et j'ai réalisé en voyant les bouchons monstres à Saint-Denis, qu'on était le 14 juillet....je pense que j'en passerais pas beaucoup des 14 juillet comme celui là, je suis arrivée à 21h à la case, lessivée mais tellement HEUREUSE!!

 

 

 

Posté par Lili OftheValley à 21:35 - Commentaires [15] - Permalien [#]

18 juillet 2013

Week end Trou de Fer, il y a 15 jours (déjà)

We randonnée dans le cirque de Salazie, une balade pour aller jusqu'au "Trou de Fer". On est partis de Saint-André à 10h30 le samedi matin, direction le cirque de Salazie. Le départ est fixé dans la forêt de Bébour Bélouve, au gîte du même nom pour marcher ensuite jusqu'au trou de fer. 

   DSCF2617   

    Le petit groupe, de gauche à droite: Julien, Benoit, Raph', François, Vanille                                  

 

   DSCF2625     

     Petit apéro avant d'aller manger à l'auberge

 

   DSCF2639      

    Repas du midi dans l'auberge de Bébour-Bélouve                     

 

   P1140470   

     Rougail saucisses, trop trop bon!!!!

 

   P1140472 

    6 cartes IGN assemblées, ça donne la Réunion entière! Suivez mon doigt pour voir ou nous sommes =)

 

  image_canyon_trou_de_fer1[1]

   Le Trou de Fer, qu'on était censé voir, on l'a "aperçu" pendant 30s...après, c'était absolument tout recouvert de brume!

 

  DSCF2641      

   Une bonne balade de 3h aller retour.

 

    P1140480   

     Le sentier 

 

  P1140484

    Au retour, un magnifique coucher de soleil sur le cirque de Salazie!

Posté par Lili OftheValley à 17:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 juillet 2013

A suivre...

Voilà, on est vendredi soir, et je n'aurais (encore) pas trop le temps d'écrire ce soir...en effet, la semaine est passée très vite et je n'ai pas beaucoup été à la coloc. Mercredi soir, on a fait une soirée filles donc j'ai dormi chez Vanille et hier soir, c'était soirée Stagiaires (les parents de Vanille sont partis pour une semaine à Maurice) donc on en a profité. Ce soir, j'ai une petit soirée avec mes colocs dans une autre coloc, je dis "petite" parce que je vais essayer de pas rentrer tard pour pouvoir me lever tôt demain. Demain, le porgramme est chargé, j'ai rdv à la Possession (45min de chez moi) à 8h, après direction La Rivière des Galets pour une balade en 4x4 qui nous emmène jusqu'à un endroit précis. De cet endroit, c'est parti pour une grande rando à travers tout le cirque de Mafate (un des 3 cirques de la Réunion qui entourent le Piton des Neiges). Le soir, on dort dans un gîte et le lendemain, retour jusqu'au 4x4 en rando aussi puis retour à la voiture. J'ai pas fait d'article encore mais le we dernier, j'étais au cirque de Salazie et c'était vraiment top!! Petit briefing historique, la Réunion est née de l'éruption d'un volcan (le Piton des Neiges) mais qui s'est "écroulé" sous son propre poids et qui a donné naissance à 3 grands cratères: Salazie à l'est, Mafate au Nord et Cilaos au sud. Donc pour le moment j'ai vu Salazie, le Maïdo qui est proche de Mafate et je vais vraiment voir Mafate ce we. Voilà pour les nouvelles récentes!

 

Sinon côté boulot, (parce que je suis quand même à la Réunion pour mon stage à la base ^^) les essais des machines devaient commencer mercredi matin. On est vendredi soir et rien n'a encore tourné.....autant vous dire que c'est la crotte! Demain, une grosse partie du personnel va bosser et dimanche, ça sera surement la même chose....il y a eu plusieurs problèmes en chaîne, notament le fait qu'après les tables qui réceptionnent la canne, il y a ce qu'on appelle la "chaîne à canne", et il se trouve que toute cette chaîne a été refaite en inter-campagne cette année mais visiblement mal...c'est une petite entreprise qui a tout refait et c'est la cata! Ils ont commencé à faire tourner et un des 2 tapis (roulants) de la chaîne s'est tout simplement déchiré... Du coup, colle pour consolider le tout (parce que changer le tapis serait impossible à l'heure qu'il est) et la colle sèche entre 24 et 36h. Mon instinct me dit qu'ils ne vont pas attebdre 36h mais quand même tous ces problèmes compliquent pas mal la situation d'urgence. Cet après-midi on a eu un petit espoir car on a vu tourner les tables et donc la canne pendant qq instants mais après plus rien...et les cérémonies religieuses pour bénir la campagne initialement prévues aujourd'hui ont été annulées (la cérémonie tamoul consiste à jeter des offrandes, souvent des fleurs dans le shredder = machine qui broie la canne mais comme cette machine ne tourne pas, ben voilà....)

Donc on va voir lundi si ils ont bien bossé et si la campagne peut démarrer à la première heure, de toute façon, il va bien falloir commencer, les planteurs ne vont pas tarder à investir l'usine!!

Dernière nouveauté, nous sommes désormais 6 à la coloc, puisque Cécile et Maud partent dans 1 mois en Inde pour 4 mois et Cécile sous-loue sa chambre pendant ce temps la. Sauf que la fille qui va la remplacer à la coloc, Hélène, commence son boulot lundi donc elle est déjà la et nous allons être 6 pendant 1 mois, avec une seule douche, c'est parfait! ^^

Gros bisous à tous, désolée pour l'absence de photo ce soir mais ça arrive la semaine prochaine c'est promis, avec je l'espère de très belles photos de Mafate! =D

Posté par Lili OftheValley à 18:16 - Commentaires [7] - Permalien [#]

05 juillet 2013

et déjà une autre semaine de passée...

Et oui, encore une déjà!!

Ca y est, maintenant, j'ai vraiment l'impression que le temps s'accélère. Ca passe à une vitesse...j'ai même pas le temps de faire ouf que voilà une autre semaine qui a filé à toute vitesse et les we, n'en parlons même pas....

Bref, voilà les photos de l'aprèm' playa avec mes copines!

 

992242_10200609838901624_1437778491_n[1]

De gauche à droite: Vanille Lili Fatema et Clarisse

06-29Les brisants

Clarisse et moi

1061479_10200609839621642_774995935_n[1]

Les 4 drôles de dames, on ne se quitte plus!

P1140428

Le soleil se couche sur la Réunion

P1140430

Une assez jolie que j'ai pu prendre grâce à mon nouvel appareil, merci grande soeur! ;-)

 

Sinon hier, grand événement à Bois Rouge: première alerte incendie dans l'usine depuis sa création, c'est-à-dire depuis 1822...Une note d'information avait été affichée parce qu'en fait l'alarme existe bien, elle sonne "tout le temps" d'ailleurs, en gros au moins une fois par jour, mais personne ne s'en préoccupe...donc là, il était prévu que l'alarme sonne dans la journée de jeudi, et les ouvriers étaient prévenus du point de rassemblement. L'heure était gardée confidentielle. Il était prévu que nous déclenchions l'évacuation à 13h mais dès 8h jeudi matin, mon tuteur Florian, nous a informé (Clarisse Fatema et moi) qu'elle serait finalement déclenchée à 11h30. A 11h15 donc, nous nous sommes réunis, Florian, Mathieu (le tuteur de Clarisse), Clarisse, Fatema et moi pour mettre en place notre plan. Fatema qui ne connait pas bien l'usine se postera au point de rassemblement avec un chrono, et notera les différents temps (déclenchement alarme, première arrivée, début appel, fin appel...), Florian déclenchera l'alarme, et tous les 4 nous rabatterons les gens jusqu'au point de rassemblement. Et c'est parti pour l'opération évacuation! Clarisse se poste au niveau de la diffusion, tout à gauche, moi je suis chargée de partir de la distillerie et de traverser l'usine en passant par les moulins (coeur de l'usine), Mathieu s'occupe des ateliers et de l'ASS (Atelier des Sucres Spéciaux), quand à Florian, il se charge de décle,cher l'alarme en salle de contrôle puis de gérer les arrivées et les appels rapidement. On se poste, on est prêts, tous chrono en main, Clarisse me fait des grands gestes, puis "TINLINLINLINLINLINLINLINLINLINLIN" Et c'est parti pour un cache cache dans un endroit dont on ne connait pas toutes les cachettes!!

Je décide de commencer par les gars d'une entreprise extérieure qui n'ont absolument pas l'air au courant "bonjour, en fait l'alarme que vous entendez, c'est pour un exercice d'évacuation, il faut se rendre au point de rassemblement qui se trouve [...]" je reçois des "oui" approximatifs, remarque l'absence du port du casque pourtant très respecté à l'usine et continue mon exploration. Et d'un, et de deux, et puis un groupe qui gueule (un peu) parce qu'ils ont "autre chose à foutre"....ça on le savait qu'on allait essuyer des critiques mais c'est pour leur bien!! Et dans ce cas précis, c'est pas un exercice inutile car ils ne connaissent même pas le point de rassemblement!! Je monte des escaliers, furète dans des coins ou il faut (beaucoup) se baisser pour passer, vais dans les vestiaires, fais demi-tour, en retrouve encore (et on continue d'expliquer, de discuter et aussi de serrer les mains). Les gars ne comprennent pas bien, se lavent les mains avant de sortir....bref c'est pas encore ça mais quand je juge qu'il n'y a plus personne dans ma zone et décide de rejoindre le point de rassemblement, woua ce monde!!!! effectivement Florian m'avait prévenu, on a quand même fait sortir près de 160 personnes!! On est donc 5 en face des 160, on se sent un peu observés je dois dire, ils sont groupés par équipe et par corps de métier, il y en a qui sont accoutrés d'une drôle de manière puisqu'il y a des soudeurs mais aussi une bonne petite troupe de sableurs comme ceux la (ils ont des grosses cordes dans le dos et des masques-cagoules énormes)

image001[1]

du coup aux premiers abords, ça fait peur, on dirait des grosses mouches!! =D

Les responsables de métiers font l'appel, on attend le retour des listes puis top on arrête le chrono. Verdict, il aura fallu environ 12minutes du déclenchement de l'alarme jusqu'à la remise de la dernière liste d'appel! Et sur ce coup là, on est plutôt "agréablement" surpris parce que pour une première et avec toute la mauvaise volonté que je pensais avoir vue, c'est vraiment pas mal! Florian conclut l'exercice par un petit speech explicatif puis remercie et voilà, il est temps de retourner s'activer avant le début de la campagne qui se rapproche à pas de géants...

Photo-0724

Puis le soir, 1 stagiaires nous quittait, Loïc, qui était là seulement depuis un mois alors on lui a offert une carte signée et on a pris une photo (y a pas tout le monde)

07-04Stagiaires

De gauche à droite : Fatema, Mourad, Lili, Aliénor, Emeline, Loïc, Raph', Jérémy et Clarisse. Il manque Mathieu, Jimmy, Arnaud et Vanille (qui prend la photo)

Pour finir, comme aujourd'hui on était vendredi, on a testé une nouvelle petite cascase à midi! Voici les stagiaires de Bois Rouge à la cascade des Délices!

1044493_10152022528194535_1430247208_n[1]

Vanille, Jimmy, Fatema, Alban et Mathieu!

 

Posté par Lili OftheValley à 19:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]


30 juin 2013

Encore un chouette we

Après donc notre sortie du vendredi, je suis rentrée à la case et Cécile m'a proposé d'aller voir "une pièce de théatre jouée par des enfants". J'accepte car j'aime beaucoup toutes les sorties qu'elle me propose, donc maintenant je lui fais confiance et je la suis! On part à 5 (Cécile Pascal Ben Louise de lcoloc d'à côté et moi), on dépose Pascal qui vient d'acheter un nouveau C15 pour Maud et on part direction Saint-Benoit. On arrive vers 19h30 et on prend place dans la salle des Bambous. Le spectacle commence, et en fait c'est une pièce de théatre/coomédie musicale écrite et jouée par des jeunes handicapés moteurs. On est tous les 4 bluffés pendant plus d'une heure, il y a de l'énergie, ils ont écrit eux-mêmes toutes les paroles des chansons, ça parle beaucoup de leur handicap mais avec toujours beaucoup d'humour et de légèreté, bref c'est encore une fois une soirée très très réussie!

 

Puis comme on a rien mangé, et qu'il commence à être tard on décide d'aller à Saint-Denis. Je paye ma tournée aux Récréateurs (ça commence à être un lieu connu!) puis on va au Potiron ou on trouve la soirée Reggae Ragga Dubstep du mois, donc une super ambiance, on mange qq tapas et on danse toute la soirée, il ya vraiment beaucoup de monde et de la très bonne musique. On rentre, j'arrive à la case il est 2h30 et la suite vous la connaissez, j'allume mon ordi et découvre avec une immense joie que je passe en 3ème année sans rattrapages!!!! ^^

Pour le lendemain, j'ai proposé à tous ceus qui voulaient dans les stagiaires d'aller au marché de Saint-Paul le matin (marché très réputé) et de passer l'après-midi à la plage. Donc je prends ma "petite" voiture samedi à 9h et passe chercher 3 stagiaires (Fatema et 2 nouveaux) à un point de rdv. Puis c'est parti direction Saint-Paul. On roule à peu près 1h et on rejoins Clarisse sur le marché. On retire un peu puis on passe 1h30 à flâner dans le marché. Supers couleurs, supers odeurs, super accueil...on voit de tout, des fruits et légumes qu'on a pas l'habitude de voir du tout

I-Grande-3140-gourde-mini-calebasse-ab

Des calebasses

Citrus_hystrix_dsc07772[1]

Des combavas (un peu la même odeur que la citronnelle)

brede_tompouce[1]

Des brèdes (très cuisinées ici, on en mange avec le poulet et le porc)

P1140422

Une coupeuse de cocos =)

P1140426

c'était étrange mais pas mauvais du tout!

P1140416

 Des épices à gogo, de la vanille...

P1140417

P1140418

Beaucoup de couleurs comme vous pouvez le voir, bref un très joli marché.

Ensuite direction Saint-Gilles, qui est situé à une vingtaine de minutes, pour retrouver Vanille, Benoit et Raphaël. On s'achète à manger, et on passe tout l'aprèm' sur la plage. C'est tip top. Les photos arrivent...

Posté par Lili OftheValley à 15:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Des stagiaires, encore des stagaires, toujours des stagiaires!

Cette semaine, rien de bien marquant mise à part le fait qu'on est vraiment beaucoup de stagiaires chez Tereos. Pour l'instant on est 10 exactement, et on s'entend vraiment bien. On fait une pause ensemble dans la matinée, toujours pour appeller et commander à manger mais c'est aussi l'occasion de bien discuter. Puis à midi on se retrouve pour le repas, et je dois dire qu'on rigole bien. On est tous la pour des durées différentes, il y a 1 mois, 3-4mois et les plus longs sont de 6 mois. Dans mon bureau on est actuellement 3, il y a Clarisse qui est en environnement et Fatema qui est en stage ouvrier en bureau d'études. On s'entend plus que bien, et on rigole pas mal. Clarisse est réunionnaise et Fatema malgache donc il y a un beau mélange et on échange énormément sur nos 3 cultures, bref c'est chouette.

Photo-0721

La voiture que les parents d'Eloïse me prêtent, c'est un scénic assez imposant, tout électrique (je ne sors jamais la clé de mon sac à main, même quand je conduis) et sans frein à main mécanique non plus.

Le boulot, RAS, je continue d'avancer, lentement (à mon goût) mais surement. Vendredi midi, on a décidé avec les stagiaires de récupérer nos braquettes repas et de filer à la cascade Niaguara, qui est à 10min en voiture du boulot.

Photo-0722

Cascade Niaguara

 

1176_10201512028181864_47987838_n[1]

Vanille, Fatema et moi durant notre petite escapade

Posté par Lili OftheValley à 12:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Des moments calmes, et d'autres beaucoup moins : une semaine mouvementée!

Voici l'article que j'avais commencé à écrire la semaine dernière, désolée mais il n'y a pas beaucoup de photos et beaucoup de textes...

"Cette semaine, comment dire...y a eu des petits événements plutôt inattendus!

 

Lundi 17 juin

Ca a commencé déjà lundi par le boulot. Je suis donc toujours dans le risque chimique, et je dois toujours rencontrer les responsables de chaque service. Mon tuteur, Florian, n'est presque jamais là, donc j'ai fini par me rendre à l'évidence (c'est pas facile!^^) : je dois organiser les réunions seule. Je vais donc lundi après-midi en vadrouille dans l'usine afin de mettre la main sur ceux que je cherche. Florian n'est pas la, je n'ai ni téléphone ni adresse mail, le cache cache commence donc!

Je me rends tout d'abord au coeur de l'usine, là ou j'ai le plus de chance de tomber sur les responsables de l'extraction. J'emprunte un escalier, puis un autre, tourne, encore des escaliers et j'arrive à la salle de contrôles. Je demande à plusieurs ouvriers ou je pourrais trouver Monsieur O. et je finis enfin par l'atteindre. Je me présente, lui me dit "oui, mais je vous ai déjà vu!" moi "oups, première boulette, je ne l'ai pas reconnu du tout...." bref, je lui explique, je marchande, et j'obtiens un rdv "rapide et bref" le lendemain pour 10h. Je repars la fleur au fusil, ça c'est fait.

Je me dirige donc à présent vers les ateliers afin de "coincer" les mécaniciens. Je trouve, à mon grand bonheur, un des 3 responsables devant le magasin et c'est chouette parce que les ateliers, c'est...plein de mecs et un peu intimidant! Je papote (je connais un peu mieux celui la) et grâce à ma technique imparable du blabla, j'obtiens un rdv le lendemain matin à 11h, avec les 3 respo. Je suis plutôt contente car Florian est justement "disponible" demain matin donc il pourra peut-être être là.

Pour finir, je décide de retourner voir les chaudronniers, histoire d'en rajouter une couche par rapport à la semaine dernière et obtenir des boites vides d'électrodes avec les références et les fabricants. Je (re)monte à l'ASS (=Atelier des Sucres Spéciaux, le Roux, le Blond de Roux, le Roux de Roux...) mais là personne. Bon, tant pis, j'ai quand même bien avancé pour cet aprèm. Je commence à redescendre et je crois avec une grosse chance un des 3 respo chaudronnerie. Je lui demande ce dont j'ai besoin, il y pense, mais y a beaucoup de choses en ce moment, pas de souci, de toute façon, je suis là pour 3 mois. Je rentre au bureau et 30min plus tard, un autre respo chaudronnerie débarque dans mon bureau avec les bras chargés de boîte et d'étiquettes en carton découpées!! Je sais pas si à force de les faire chier, ça a marché mais en tous cas, le résultat est là ^^

Fin de la journée, je suis TRES satisfaite, je laisse un mot à Florian pour lui expliquer les rdv du lendemain.

 

Mardi 18 juin

Je suis donc toute pimpante ce matin, prête et dispo pour mes 2 réunions. J'arrive à 8h et continue mon boulot de d'habitude. 9h passe, Florian m'annonce que Monsieur O. vient d'annuler le premier rdv, ils sont en train de remonter un pont roulant, pas le temps pour la stagiaire. Bref, premier échec. Je me démonte pas pour autant, quand vient 11h, j'enfile mes chaussures de sécu, la veste de chantier, j'attrape mon casque au vol et me voilà partie pour les ateliers. Au loin, j'aperçois du monde. Et plus je m'approche, plus c'est la fourmilière. Je croise Monsieur P. qui me lance "j'espère que tu viens pas pour nous, on a vraiment pas le temps la!" et me plante. Bon......Je réussis quand même à lui arracher à son retour que le lendemain (mercredi), leurs ouvriers sont en formation donc ils seront un peu plus dispo. OK... Je crois qu'il va me falloir du courage!

Le soir en partant, je monte dans ma voiture garée sur le parking du personnel. Je dessere le frein à main et même pas le temps de faire ouf, "boum!" la roue avant gauche de ma voiture tombe dans un trou...en fait, pour ceux qui ne savent pas, à la Réunion, à cause des fortes pluies, les bas côtés de toutes les routes ne sont pas comme en métropole mais il y a des fossés assez impressionnants qui donne directement après la route. Bon comme mon explication est plus que farfelue, je vous ai pris une photo de la route en bas de chez moi, comme ça peut-être que vous comprendrez un peu mieux!

 

P1140432

et sur les parkings, c'est la même chose pour les plaques d'égout, elles sont entourées par des trous. Et c'est dans un trou comme ça que la roue de ma voiture est tombée...j'essaye donc d'en sortir, impossible, ça patine vu que la roue est complètement enfoncée. Je descends, avise une copine sur le parking, lui demande de l'aide (je sais pas pourquoi d'ailleurs parce que c'est pas elle qui allait m'aider à la sortir ^^) et au final, un attroupement se fait autour de ma voiture (car il est 16h15 = l'heure de départ des ouvriers) et une vingtaine de mes soulèvent ma voiture et la sorte du trou en un tournemain. Et j'ai pu repartir tranquillement après quelques émotions!! ^^

 

Mercredi 19 juin

 Plutôt que de me laisser devancer à chaque fois par les problèmes, je décide ce matin de prendre le taureau par les cornes! Donc ce matin la, il est 8h30, et malgré le fait que les mécaniciens s'attendent à me voir à 10h, je décide d'y aller tout de suite. J'arrive la-bas "mais tu devais pas venir à 10h plutot?" moi "et pourquoi pas maintenant?vous êtes pas occupés la?" un deuxième arrive "elle a raison, si on la fait pas maintenant cette réunion, on la fera jamais!". Et nous voilà partis dans les bureaux à l'étage du dessus (je visite au passage) En rentrant, j'ai droit à des "je m'appelle Emilie jolie..." oui parce que sur nos casques il y a nos noms et moi ils m'ont juste marqué Emilie...bref, on commence à parler choses sérieuse, autrement dit produits chimiques. Et c'est parti pour dresser la liste des huiles, graisses, dégraissants, dégrippants, dégoudronnants (si si!!) qu'ils utilisent. Ca fuse, moi j'écris, je comprends parfois la moitié, je note certaines références...20min plus tard, je remercie les 3 reponsables de m'avoir accordé du temps et je retourne aux bureaux.

 

Jeudi 20 juin

Je vais pas vous raconter la suite en détails mais les responsables de l'extraction m'ont posé des lapins plusieurs fois de suite d'où une pointe de découragement dans mon travail. En gros j'avance mais c'est toujours en dent de scie, des moments de gros rush et d'autres de calme plat...

 

Vendredi 21 juin

Ajourd'hui je réussis (enfin!!) à rencontrer un responsable (sur 2) de l'extraction et il prend vraiment le temps de m'expliquer, s'installle au bureau pour prendre la liste des produits utilisés dans l'usine et me détailler ceux utilisés dans son atelier. Bref, ça avance encore un peu mais c'est laborieux!

Le soir, comme c'est la fête de la musique, ma coloc Cécile me propose d'aller écouter des groupes dans Saint-Denis. J'accepte et on part avec Mathilde, une voisine de la coloc d'à côté. On arrive à Saint-Denis, et on va directement à un bar appelé le Zanzibar ou il y a une scène avec un groupe irlandais qui a une sacrée patate! On reste là pendant un grand moment, les gens dansent, on mange une galette bretonne, très bonne ambiance. Puis on rejoint Magalie, une copine de Mathilde, et on se balade partout en ville ou il y a vraiment des très bonnes musiques. Ensuite, on va aux Récréateurs (bar-boîte), c'est bondé mais sympa. On finit par aller voir si il ya qq chose au Potiron (un autre bar) puis on décide de rentrer. C'est moi qui fait Sam et on arrive à la case il est bien 2h.

Photo-0720

Le margouillat des Récréateurs

 

Le lendemain, lever à 9h car aujourd'hui samedi je rends ma voiture de location. Je vais faire le plein et à 10h30 me voilà à l'aéroport de Saint-Denis (qui est en fait plus sur Sainte-Clothilde/ Sainte Marie). On fait un (rapide) état des lieux, tout se passe bien (mon épisode avec ma roue n'a pas fait de dégat) et 15min plus tard je ressors de la location. 10min plus tard, la famille d'Eloïse vient me récupérer, on va faire qq courses à Sainte Marie puis on revient chez eux. On discute un peu et je repars avec une de leur voiture qu'ils me prêtent. Je passe l'aprèm' avec mes colocs, je me repose, je dors un peu.

Dimanche matin, mon téléphone sonne à 11h, (oui je fais ma première "grasse mat" depuis que je suis arrivée!) c'est Cécile, elle est sortie hier soir et n'a pas de bus pour rentrer. Je m'habille déjeune vite fait et pars à Sainte-Marie centre ou je la récupère. Pour me remercier, on s'arrête dur la route et elle achète un poulet grillé pour midi. On rentre, on mange (trop bon!!) et on passe l'aprèm tous les 5 à ranger, nettoyer et jardiner.

Posté par Lili OftheValley à 11:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]

ça passe vite et j'ai pris du retard...^^

A tous ceux qui attendaient la reprise des articles, je tiens tout d'abord à "m'excuser" parce que ces 15 derniers jours, j'avoue ne pas y avoir touché...par faute de temps tout d'abord, y a des soirs ou je me dis que je vais m'y mettre et puis quelqu'un de la coloc propose de sortir, ou bien on fait un truc à la case et au final les jours passent sans que j'ai pu toucher à mon blog! Donc aujourd'hui, attention les yeux, je vais rattraper mon retard, et je vais essayer de faire à peu près dans l'ordre =) bonne lecture!

Posté par Lili OftheValley à 09:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 juin 2013

Week end plutôt génial!!

Après un vendredi plutôt moyen (personne n'est là à l'usine donc la productivité du travail est assez limitée...) je rentrais à la coloc assez contente d'être en week end. On se pose enfin tous un peu puis Maud propose d'aller faire un tour à Saint-Denis, au barachois (le long du littoral, avec des bars, des snacks, des aires de pique-nique...) ou il y a un concert d'un groupe de blues, je crois. Vincent n'est pas très chaud, Cécile n'est pas rentrée, Pascal est ok et moi j'hésite puis finalement décide de me poser. On mange ensemble (sauf Cécile) et Pascal et Maud s'en vont. Je me couche super tôt, la semaine m'a plutôt claquée.

Le lendemain, réveillée à 8h30 par des bruits de moteur dans le jardin. Je sors en pyjama et je trouve les colocs en train de s'occuper du jardin. On en avait déjà parlé, Pascal a loué une débroussailleuse pour la matinée et nettoie tout le jardin. Je déjeune vite fait avec Cécile et on rejoint les autres au jardin. Et puis c'est parti pour toute la matinée, armés de rateau, brouettes et autres ustensiles, on nettoie le jardin de fond en comble.

P1140387

Cécile à la débrouss' et Maud

 

P1140388

Cécile et Vincent. On voit la fenêtre de ma chambre derrière.

P1140391

Le jardin , on voit bien le hamac.

P1140395

Cécile à la manoeuvre!!

P1140397

Et Lili qui ramasse derrière ^^

 

Puis sur le coup des 11h30, Vanille me dit qu'elle est prête pour la plage donc j'ai juste le temps de prendre une petite douche et en avant pour Saint-Marie ou je rejoins Vanille. On arrive aux Brisants pour midi, on s'achète à manger et c'est parti pour une séance détente-bronzette-rigolade!

 

P1140398

P1140399

P1140408

Ma deuxième Dodo mais cette fois ci, c'est de la Métiss, une dodo fruitée quoi! ^^ Puis nous rentrons. Je récupère ma voiture sur le parking du cinépalm et me tape 25min de bouchons juste pour rejoindre la 4 voies (autrement dit, 100m...), bienvenue à la Réunion le samedi soir!!

 

Je rentre à la case, il est 18h. Cécile me propose de l'accompagner à une soirée de compétition d'improvisation. J'en ai déjà entendu parler mais je n'en ai jamais vu. J'accepte. 20min plus tard, Mathilde (une fille de la coloc d'à côté ou ils sont 6 et potes avec mes colocs) arrive et nous emmène chercher Agnès, une de ses coloc (désolée pour ceux qui ont du mal à suivre, c'est normal!) Du coup on part à 4 nenettes direction Saint-Benoit (au sud), on s'achète à manger vite fait et à 20h nous voilà assises dans la médiathèque. Et c'est parti pour 2h de compétition acharnée, 24 joueurs, 6 arbitres, des équipes, des couleurs, du créole, des fous rire, bcp de fou rires, le public participe, je suis aux anges!! J'ai vraiment passé un super moment et visiblement c'est le même ressenti chez tout le monde. On repart à 22h15 direction Saint-Denis, la "capitale", ou on est censées voir un groupe de jazz manouche mais quand on arrive c'est déjà fini. Du coup on va rejoindre qq potes dans un bar sympa puis on rentre. Il est 1h du matin, je me couche enfin, toute heureuse de cette journée!

 

 

Dimanche matin

 

Je me réveille à 10h30 avec un petit message de Vanille (et oui, on ne s'arrête jamais!!). Ptit déj', douche et me voilà repartie direction le boulot cette fois ci. Je la rejoins sur le parking ou elle m'attend avec 2 VTT dans sa voiture. On va se lancer dans une promenade assez périlleuse puisqu'on décide de partir de Sainte-Suzanne (boulot) pour rejoindre le barachois, à Saint-Denis.

Voici l'itinéraire

carte_barachois[1]

Donc on est parties de Sainte-Suzanne (tout à droite sur la carte du bas), on contourne l'aéroport de Saint-Denis qui est en fait sur Sainte-Marie et on arrive à Saint-Denis.

Photo-0702

En arrivant, petite pause dans un snack au barachois.

Photo-0705

Samoussas frites salade pour moi et Sarcive frites salade pour Vanille. J'ai gouté la sarcive, c'est du porc fumé avec du caramel, à tomber par terre tellement c'est bon!!

Photo-0706

Les canons de Saint-Denis...il n'y a pas que des canons d'ailleurs ^^

Photo-0710

La piste cyclable se trouve tout le long du littoral donc c'est super agréable!

Photo-0712

Une touriste-cycliste

Photo-0715

Voilà le genre de petit chemin le long du littoral, avec Vanille

 

Et voilà pour ce we encore bien chargé mais quel bonheur d'être à la Réunion!!

Posté par Lili OftheValley à 20:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]